Innovations

Nos innovations

45 ans de recherche et plus de 200 brevets déposés

Tous les produits fabriqués et commercialisés par le groupe SPHERE sont pour l’essentiel des produits de consommation courante facilitant la conservation des aliments et la bonne gestion des déchets.

Éco-conçus, nos produits intègrent tous les aspects environnementaux dans la conception et le développement de ceux-ci. Le groupe SPHERE vise à minimiser les impacts sur l’ensemble du cycle de vie : extraction, fabrication, transport, usage et fin de vie. Cette démarche d’éco-conception, afin de réduire les impacts négatifs de nos produits, s’inscrit dans une démarche globale de l’entreprise : document RSE.

 

C’est pourquoi, la stratégie de développement du groupe repose sur l’utilisation de matières premières à moindre impact environnemental.

Le développement de ces produits innovants répond à deux préoccupations essentielles pour le groupe : l’impact environnemental de ces matières et la fin de vie des produits finis.

Une stratégie de croissance et de différenciation

Stratégie 1

Précurseur dans la recherche et le développement de matières à moindre impact environnemental.

SPHERE et sa filiale BIOTEC travaillent en permanence à la recherche et au développement de nouveaux matériaux biosourcés, compostables et biodégradables en milieux terrestres et marins.

Stratégie 2

Respectueux des lois sociales et conformes aux normes européennes pour les produits et les usines du groupe.

La conformité aux normes de qualité, de sécurité et de respect de l’environnement est une démarche fondamentale pour le groupe.
Au sein des instances nationales et européennes, chargées de faire évoluer les réglementations, le groupe SPHERE joue un rôle d’expert et de conseil.

Stratégie 3

Partenaire durable de ses clients

Notre objectif est d’anticiper les attentes des consommateurs afin de proposer des innovations ou d’optimiser des solutions existantes pour nos clients et de les accompagner dans leur expansion commerciale.
SPHERE assure à ses clients un conseil personnalisé dans la création de gammes de produits éco-conçus sur-mesure.

Stratégie 1

Précurseur dans la recherche et le développement de matières à moindre impact environnemental.

SPHERE et sa filiale BIOTEC travaillent en permanence à la recherche et au développement de nouveaux matériaux biosourcés, compostables et biodégradables en milieux terrestres et marins.

Stratégie 2

Respectueux des lois sociales et conformes aux normes européennes pour les produits et les usines du groupe.

La conformité aux normes de qualité, de sécurité et de respect de l’environnement est une démarche fondamentale pour le groupe.
Au sein des instances nationales et européennes, chargées de faire évoluer les réglementations, le groupe SPHERE joue un rôle d’expert et de conseil.

Stratégie 3

Partenaire durable de ses clients.

Notre objectif est d’anticiper les attentes des consommateurs afin de proposer des innovations ou d’optimiser des solutions existantes pour nos clients et de les accompagner dans leur expansion commerciale.
SPHERE assure à ses clients un conseil personnalisé dans la création de gammes de produits éco-conçus sur-mesure.

Investir dans des matières premières à l’impact environnemental réduit.

Dans sa stratégie de développement, SPHERE intègre un certain nombre d’enjeux et plus particulièrement les enjeux environnementaux des différents pays où il est présent. S’adapter aux réglementations internationales permet également de mieux répondre au besoin de ses clients et apporter des réponses environnementales au consommateur.

  • Toujours plus adaptés et plus durables
  • Conçus suivant un modèle circulaire de production et de consommation
  • Apportant une réponse à la question de la fin de vie de ses produits

Trois grands ensembles de matières innovantes ont, à ce jour, été développés et commercialisés par SPHERE :

  • Le plastique recyclé
  • Le plastique végétal
  • Le matériau 100% biodégradable et compostable

Le plastique recyclé : préserver les ressources naturelles

Parmi son offre écologique globale, SPHERE intègre, depuis plus de vingt ans, dans ses produits en polyéthylène, une part très importante de plastique recyclé (50 % de la production totale de SPHERE).

En savoir plus

Les déchets de production des usines sont recyclés sur site (circuit court) et réincorporés dans la production pour limiter les impacts sur l’environnement. Les déchets plastiques extérieurs sont aussi retraités pour être réutilisés. Dans ce contexte, SPHERE achète également de grandes quantités de granulés plastiques recyclés à des recycleurs.

Produits finis

Cette matière première est utilisée dans la confection des sacs à déchets et produits d’emballage du groupe.

Fin de vie

Le groupe propose aux collectivités locales un service performant de récupération et de recyclage des sacs de collecte d’emballages ménagers. Les produits finis en polyéthylène recyclé sont recyclables, comme ceux en matières vierges.

Le plastique végétal : réduire les émissions de CO2

Depuis 2011, SPHERE utilise du polyéthylène végétal fabriqué à partir d’éthanol issu de la canne à sucre, ce matériau offre les mêmes performances que le polyéthylène fossile : résistance et étanchéité.

En savoir plus

Le cycle de vie du sac en polyéthylène végétal, depuis sa production jusqu’à son recyclage, génère jusqu’à 95% d’émissions de gaz à effet de serre en moins qu’un même sac polyéthylène à base de pétrole.

Produits finis

SPHERE utilise ce matériau pour ses sacs-poubelle, sachets congélation et films étirables.

Fin de vie

Les produits à base de plastique végétal peuvent être recyclés avec les plastiques en polyéthylène fossile pour produire de nouveaux produits en matière plastique.

Étude ACV 2011 - PricewaterhouseCoopers

Les matériaux biosourcés et compostables

Depuis 2005, SPHERE a développé une gamme de produits utilisant une matière biosourcée et compostable, à base de fécule de pommes de terre non comestibles, produite en France sans OGM : et des copolyesters fossiles ou végétales.

En savoir plus

Produits finis

SPHERE produit des sacs-poubelle, couverts jetables, sacs fruits et légumes, capsules de café, etc. à base de résines compostables.
Les produits bio-compostables sont certifiés par les labels OK compost INDUSTRIAL ou OK compost HOME pour une large gamme d’épaisseurs.

Fin de vie

Les sacs bio-compostables peuvent être collectés avec les déchets organiques (pelures de pommes, restes alimentaires, déchets de jardin, etc.) en vue d’un recyclage organique industriel ou domestique.
La matière est complètement bio-assimilée (ingestion complète par les micro-organismes) en maximum 6 mois (12 mois pour un compostage domestique à cause des différences de température).
Il résulte du compostage (domestique ou industriel) deux produits : du compost, qui sert d’engrais naturel pour enrichir les sols, et/ou de l’énergie renouvelable.

Normes

Les produits bio-compostables sont conformes à la norme française NF T51-800 pour un compostage à domicile. Ils sont conformes à la norme française et européenne NF EN 13432 pour un compostage industriel dans une large gamme d’épaisseurs.

Les matériaux de demain

Le matériau biodégradable dans l’eau

En passe de relever un des plus grands défis écologiques du XXIe siècle : la pollution plastique des milieux aquatiques (mers, lacs et rivières).

En savoir plus

Ce nouveau matériau est révolutionnaire à plusieurs niveaux :

  • Il est imperméable à la pluie pendant son utilisation et sa résistance est équivalente à celle des plastiques conventionnels.
  • Il est digéré par les micro-organismes qui se trouvent dans tous les milieux naturels : terre, mer, lac et rivière sans être nocif pour les écosystèmes.
  • Il disparaît totalement, c’est-à-dire sans laisser de microplastiques, quelques mois selon les conditions et le type de matériau, tandis que les plastiques conventionnels s’accumulent dans les mers pour des siècles.
  • L’ingestion des particules par la faune n’est pas toxique.

Ainsi, ce matériau permettra la production d’une gamme de produits spécifiques permettant de limiter la pollution engendrée par les rejets accidentels dans la nature et dans les milieux aquatiques. Ce matériau n’a pas vocation à être jeté dans la nature et n’effacera pas les dégâts provoqués jusqu’ici par la pollution dans les océans, mais il contribuera à la réduire.

Produits finis

L’emballage et en particulier les sacs figurent parmi les applications les plus pertinentes: sacs de collecte des déchets verts et des déchets organiques, sacs fruits et légumes, sacs réutilisables, emballages alimentaires du rayon frais, etc. D’autres applications sont à l’étude, notamment pour la vaisselle en plastique (couverts, gobelets, etc.), certains produits d’hygiène (cotons-tiges, etc.), mais aussi pour des usages agricoles (paillage, ficelle, clips).

Fin de vie

Les tests menés sur les matériaux biodégradables en milieu marin ont certifié que ce dernier peut être destiné au compostage domestique et industriel. En conséquence, il peut être collecté avec les déchets organiques (pelures de pommes, restes alimentaires, déchets de jardin, etc.).

Norme

La Directive européenne Single Use Plastics (SUP), reconnaît le rôle crucial de la recherche scientifique et de l’innovation dans le cadre de la lutte contre la pollution terrestre et marine due aux plastiques.
Elle prévoit un suivi des avancées scientifiques et techniques dans le domaine de la recherche de matériaux biodégradables en milieu marin et souligne, dans une volonté d’encadrer de façon harmonisée le développement de cette technologie innovatrice, la nécessité de développer une norme européenne sur la biodégradabilité marine.
Les matériaux biodégradables et compostabes constituent ainsi une solution complémentaire aux solutions existantes pour atteindre les objectifs de l’économie circulaire.
À ce jour, le seul label couvrant à peu près globalement les différents aspects de la dégradation marine (désintégration, bio-assimilation, non-toxicité) est le label OK Biodegradable Marine de TüV Austria – Belgium (Anciennement Vinçotte, racheté fin 2017).

Pin It on Pinterest